Le parc de la Saussaie-Pidoux

Plus qu’un parc, la Saussaie-Pidoux est une longue promenade plantée qui relie le cœur de Villeneuve-Saint-Georges au parc de la Plage Bleue. Elle rejoint également la coulée verte de l’interconnexion des TGV : la Tégéval.

Bouton pour aller à la carte des parcs et des espaces naturels

Informations pratiques

Horaires

  • En janvier, novembre et décembre : de 8h à 17h

  • En février : de 8h à 18h

  • En mars et octobre : de 8h à 19h

  • En avril et septembre : de 8h à 20h

  • En mai, juin, Juillet et août : de 8h à 21h

Adresse

Parc de la Saussaie-Pidoux
Avenue du Champ Saint-Julien
94460 Valenton

Accès

Le parc de la Saussaie-Pidoux est accessible en transports en commun :

Bus K (STRAV) arrêt Ancienne Poste
Bus J2 (STRAV) arrêt H.Boucher

Et par la RN6, sortie Valenton.

Présentation

A la fois espace vert et promenade plantée, le parc de la Saussaie-Pidoux est également un grand terrain de jeux et de sports. Terrains de tennis, aires multisports : les équipements ne manquent pas dans cet espace de loisirs. Des aménagements à l’esthétique colorée qui animent cet espace, lui conférant gaité et dynamisme.

Activités

Les terrains de tennis et les aires multisports du parc permettent la pratique de loisirs sportifs libres : football, basket-ball, handball, jogging… De nombreux sports et jeux sportifs peuvent être pratiqués au parc de la Saussaie-Pidoux.
Une aire de jeux et une araignée en corde permettent également aux plus jeunes de profiter de cet espace de loisirs.

Et pour se rafraîchir, des jeux d'eau sont ouverts tous les jours de 14h à 18h pendant l'été.

Le parc départemental de la Saussaie-Pidoux propose ainsi de nombreuses activités tout au long de l’année, pour toute la famille !

Paysage

Le parc s’étend sur une superficie de 12,4 hectares dédiés aux jeux et aux sports, mais constitue également une promenade plantée. Cette liaison verte, reliant le cœur de Villeneuve-Saint-Georges, au parc du Champ-Saint-Julien, au parc de la Plage bleue, jouxte la Coulée verte de l’interconnexion des TGV. Un couloir biologique qui permet aux Val-de-Marnais de s’évader hors de la ville, le temps d’une balade.