Le parc de la Roseraie

Séjour familial, le parc de la Roseraie accueille petits et grands tout au long de l’année. Ancien domaine de Jules Gravereaux, c’est aujourd’hui un parc public administré par le Département du Val-de-Marne.

Bouton pour aller à la carte des parcs et des espaces naturels

Informations pratiques

Horaires

  • En janvier, novembre, décembre : de 8h à 17h

  • En février : de 8h à 18h

  • En mars, octobre : de 8h à 19h

  • En avril, septembre : de 8h à 20h

  • En mai, juin, Juillet, août : de 8h à 21h

Adresse

Parc départemental de la Roseraie
Rue Albert Watel
94240 L’HAY-LES-ROSES

Accès

Le parc de la Roseraie est accessible en transports en commun :

RER B arrêt Bourg-la-Reine, puis bus 172 ou 192
Metro Porte d’Italie, puis bus 186 ou 184 (jour férié, bus 286)
Bus 172-192 arrêt Sous-préfecture / Eglise
Bus 184 arrêt Avenue du Général Leclerc
Bus 186 arrêt L’Haÿ-les-Roses / Thiras-Jouhaux

Accès par la route : RD7RN20 ou A86 puis RD126

Présentation

Jardin d’agrément, de plaisir et de beauté, la Roseraie du Val-de-Marne est devenue un jardin public mondialement connu. Si ce jardin à la française de 1,5 hectare rencontre un fort succès, il ne faut pas oublier qu’il s’intègre dans un ensemble plus vaste : un parc paysager à l’anglaise de près de 14 hectares.

Le "Parc de la Roseraie" constitue ainsi un lieu de détente et de loisirs à découvrir. ses grands arbres peu communs, ses espaces de jeux pour enfants et de loisirs sportifs, ses sculptures et jardins thématiques en font un parc familial et enchanteur.

Activités

Situé au cœur de l’Haÿ-les-Roses, le parc accueille régulièrement des manifestations départementales et municipales, ainsi que des concerts (Parfums de musiques...).

En plus de l’aire de jeux pour enfants, le parc met à disposition des aires de pique-nique et du matériel sportif peut être emprunté à l’accueil. Volley-ball, football, badminton, ping-pong, jogging ou simple promenade : toutes les activités sont possibles au parc de la Roseraie.

Histoire

Lorsque Jules Gravereaux acquiert le domaine en 1892, il fait de cette résidence un lieu de villégiature familiale. Les loisirs en plein air sont alors à la mode et le propriétaire aménage un parc paysager à l’anglaise. Son dessin, représentatif d’une étape de l’histoire des jardins du XIXe siècle, est inspiré par Gabriel Thouin.

Passionné de roses, Jules Gravereaux utilise l'ancien potager du parc pour construire un jardin de roses, faisant appel à l’architecte de renom Edouard André pour mettre en scène ce jardin à la française : cette première roseraie constitue un bijou dont l'écrin est un parc paysager nommé aujourd’hui le "Parc de la Roseraie".

Paysage

Le charme de cet espace boisé est conforté de très beaux groupes d’arbres adultes. Cornouillers mâles, Pins de Corse, ainsi qu’un Orme de Sibérie et un Platane d’Orient font notamment la fierté de ce parc paysager de près de 13 hectares.

Une aire de jeux remarquable fait également la fierté de cet espace de loisirs : elle intègre l’ensemble des jeux dans un bosquet de pins, et des zones sont réservées aux différents âges.