La Roseraie du Val-de-Marne

Le jardin de roses initié par Jules Gravereaux à la fin du XIXe siècle compte aujourd’hui plus de 11 000 rosiers et près de 3 000 espèces et variétés de roses. Doyenne des roseraies, elle réunit l'une des plus importantes collections de roses anciennes au monde.

Bouton pour aller à la carte des parcs et des espaces naturels

Informations pratiques

Horaires

La Roseraie du Val-de-Marne est ouverte de mai à août, de 10h à 19h.
Cette année, elle ouvrira ses portes du 6 mai au 23 septembre 2017.

ATTENTION : La Roseraie est dans l’obligation de fermer ses portes au public quelques jours tout au long de la saison afin de traiter les buis malades qui entourent les plates-bandes. Ce traitement est une mesure nécessaire pour tenter de sauvegarder le patrimoine végétal. Pour connaître les jours de fermeture, vous pouvez appeler les agents d'accueil au 01.47.40.04.04 ou vous rendre sur le site de la Roseraie.

Tarifs

Plein tarif : 3,10€
Demi-tarif : 1,55€

  • Groupes de plus de 15 personnes
  • Enfants de 5 à 15 ans
  • Personnes âgées de plus de 60 ans
  • Etudiants, sur présentation de leur carte
  • Militaires

Gratuit

  • Enfants de moins de 5 ans
  • Ecoles et centres de loisirs du Val-de-Marne
  • Groupes du Val-de-Marne, revêtant un caractère social
  • Chercheurs d’emploi, sur présentation d’un justificatif
  • Personnes handicapées et accompagnateurs
  • Journalistes et agents départementaux, sur présentation d’un justificatif
  • Participants inscrits au concours de peinture, sur la période du 7 au 29 mai 2016

La Roseraie du Val-de-Marne ouvre ses portes gratuitement durant l’opération nationale « Rendez-vous au jardin », ainsi que de la mi-juillet à la fermeture de la Roseraie, lors des journées du patrimoine.

Visites guidées : 0,80€ par personne

Adresse

Roseraie du Val-de-Marne
Rue Albert Watel
94240 L’HAY-LES-ROSES

Accès

La Roseraie du Val-de-Marne est accessible en transports en commun :

RER B arrêt Bourg-la-Reine, puis bus 172 ou 192
Metro Porte d’Italie, puis bus 186 ou 184 (jour férié, bus 286)
Bus 172-192 arrêt Sous-préfecture / Eglise
Bus 184 arrêt Avenue du Général Leclerc
Bus 186 arrêt L’Haÿ-les-Roses / Thiras-Jouhaux

Accès par la route : RD7RN20 ou A86 puis RD126

Présentation

Jardin d’agrément, de plaisir et de beauté, la Roseraie du Val-de-Marne est devenue un jardin public mondialement connu. On y découvre une collection de plus de 2 900 variétés de roses, mises en valeur dans un jardin à la française de 1,5 hectare.

Ce jardin, homologué "Conservatoire des Collections Végétales Spécialisées" et inscrit à l’inventaire des monuments historiques, a également été labellisé, depuis 2011, "Jardin remarquable". Ces milliers de roses y sont réunis en 13 collections uniques en fonction de leurs origines, de leur histoire et de leurs variétés.

Activités

Concerts, portes-ouvertes, conférences, cours de taille et bourses aux plantes, de nombreuses activités sont proposés tout au long de l’année à la Roseraie du Val-de-Marne, à l’initiative d’associations.

Chaque année, la Roseraie accueille des évènements exceptionnels, comme le festival Parfums de Musiques, mais aussi des rendez-vous plus traditionnels tels que les journées du patrimoine ou le week end "Rendez-vous aux jardins", en partenariat avec le ministère de la culture.

De mai à septembre, des visites guidées sont proposées aux visiteurs de la Roseraie.

Histoire

A la fin du XIXe siècle, l’homme d’affaires Jules Gravereaux acquiert une propriété dans ce qui était à l’époque le petit village de l’Haÿ. A la demande de son épouse, il y fait construire un jardin de roses et fait appel à l’architecte de renom Edouard André pour mettre en scène ce jardin à la française. Ensemble, ils créent le premier jardin monovariétal de roses et inventent un nouveau style de jardin : la roseraie.

En 1914, en raison de la renommée déjà acquise de la Roseraie, la commune de l’Haÿ prend le nom de l’Haÿ-les-Roses.

Depuis 1968, le Département du Val-de-Marne poursuit l’œuvre de conservation et de présentation des roses, initiée par Jules Gravereaux à la fin du XIXe siècle.

Paysage

Jules Gravereaux avait ordonné sa roseraie de telle sorte que l’on puisse y découvrir l’évolution du rosier depuis les formes botaniques jusqu’aux variétés horticoles. Cette chronologie est préservée. Il s’agit aujourd’hui d’un conservatoire vivant de la rose, situé au cœur d’un parc boisé de 14 hectares. Une collection exceptionnelle de près de 3 000 espèces et variétés différentes y est entretenue et conservée, des roses les plus anciennes au plus contemporaines.

La Roseraie du Val-de-Marne possède notamment la plus importante collection de roses anciennes au monde, avec des rosiers aujourd’hui disparus des jardins et du commerce.

Spécificités

La Roseraie du Val-de-Marne constitue un conservatoire de collections végétales spécialisée et participe à la préservation de la biodiversité. Sa richesse et ses conditions de culture très spécifiques en font un lieu de recherche. Des études botaniques et horticoles y sont menées régulièrement, par des structures comme l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) ou le Muséum National d’Histoire Naturelle.