Bilan de concertation sur la Gare de Val de Fontenay : le scénario souterrain plébiscité !

Pour améliorer le confort des voyageurs, la station Val de Fontenay à Fontenay-sous-Bois va être réaménagée. Deux propositions ont été soumises aux usagers lors de la concertation qui a eu lieu du 20 février au 24 mars 2017. Près de 500 personnes ont participé et une grande majorité s'est prononcée pour le scénario souterrain.

Les propositions d'aménagement

Avec 100 000 voyageurs quotidiens, la gare de Val de Fontenay est la première gare de l’est Francilien. Elle accueille les trains du RER A et E, ainsi qu’une dizaine de ligne de bus. Avec l’arrivée, des métros 1 et 15 du Grand Paris Express, et du tram1, 70% de voyageurs supplémentaires arpenteront les quais de cette gare. Le projet inclut aussi l’aménagement qualitatif de l’espace public au niveau des trois entrées de la gare (ouest, nord-est, sud-est).

Ile de France Mobilités (ex STIF) et les partenaires du projet, dont le Département du Val-de-Marne, ont donc soumis deux propositions d’aménagement de la gare :

  • un scénario aérien avec des itinéraires voyageurs et des montées et descentes importantes liées aux passerelles
  • un scénario souterrain avec de multiples itinéraires possibles et des correspondances optimisés liées aux souterrains.

Scénario souterrainScénario aérien

Le bilan de la concertation : près de 500 contributions

Au cours de cette concertation, la question de l’accessibilité par tous les modes, à pied ou en vélo, a été particulièrement évoquée : des cheminements plus confortables et lisibles, le renforcement du stationnement sécurisé des vélos et l’importance de la desserte de la gare par les bus. Les participants adhèrent largement à une approche de plus de services et de commerces en gare et plébiscitent une amélioration de la qualité de service en général.

Quant aux aménagements de l’intérieur de la gare, les 2/3 des contributeurs ont privilégié la création de souterrains (meilleur de temps de correspondance, meilleure répartition des flux, des dénivelés moindres) à condition que les questions d’ambiance et de sécurité soient prises en compte. Le Conseil départemental s’était lui aussi exprimé en faveur du scénario souterrain car il permet un meilleur lien Ouest/Est, un cheminement piéton plus confortable, un temps de déplacement optimisé, et aussi de mieux intégrer le déplacement doux. Les études du projet vont se poursuivre en tenant compte des enseignements de la concertation.

En termes de calendrier, le Conseil du Syndicat des Transports d’Île-de-France a approuvé le principe de phasage du projet pour accompagner les projets de transports et les projets urbains à proximité, et demandé aux maîtres d’ouvrage des Métro 1 et 15 d’intégrer le principe d’une réalisation communes de leurs stations à Val de Fontenay. L’objectif est d’engager une première tranche opérationnelle de travaux avant 2020.