Catastrophe naturelle dans les Antilles : Le Val-de-Marne solidaire

CRETEIL, le 7 septembre 2017

Les Antilles françaises viennent d’être frappées par l’ouragan Irma, événement climatique d’une intensité inédite sur l’océan Atlantique.

Un bilan provisoire sur la partie française de Saint-Martin fait état, à cette heure, d’au moins 8 morts et 23 blessés. Saint-Barthélemy reste pour l’instant coupée du reste du monde. Des pertes sont à craindre et à déplorer sur d’autres territoires également.

Au nom du Conseil départemental du Val-de-Marne, j’adresse mes plus sincères condoléances aux proches des victimes.

Je suis par la pensée et dans mon cœur aux côtés des sinistrés, des agents du service public en action sur le terrain et des Antillais.es du Val-de-Marne.

Cet événement dramatique va affecter durablement la vie de milliers d’habitant.e.s. Les dégâts matériels sont considérables, ils appellent la solidarité de l’Etat et de la Nation toute entière. Il rappelle cruellement l’urgence climatique et la violence grandissante des phénomènes naturels à travers le monde.

J’en appelle à la solidarité et à la générosité des Val-de-Marnais.es en direction des populations touchées, à travers par exemple une contribution, à hauteur des moyens de chacun, à l’appel aux dons lancé notamment par la Croix-Rouge française.

L’exécutif départemental reste attentif aux prochains développements sur place.

 

 

Christian FAVIER

Sénateur

Président du Conseil départemental