Professionnels

Aide à l'expérimentation des produits et services innovants

C'est quoi

L’accueil et le test de vos produits ou services innovants avant leur commercialisation.

Pour expérimenter vos produits et services innovants avant leur commercialisation, le Département vous aide à :

  • trouver un(des) lieu(x) de test, de déploiement, auprès d’un public, d’un bâtiment utilisateur, avec des garanties en matière d’assurance, de fiabilité…
  • obtenir des retours des utilisateurs
  • pouvoir faire découvrir le dispositif à vos futurs clients

La Région vous aide à :

  • obtenir une participation au coût de l’expérimentation (dispotif AIXPé)

Le Département propose aux entreprises innovantes de tester leurs produits et services innovants en Val-de-Marne avant leur mise en vente sur le marché.

L’expérimentation est facilitée dans le cadre du dispositif régional AIXPé, qui permet aux entreprises lauréates d’obtenir une aide financière pouvant aller jusqu’à 45 % du coût de déploiement du projet.

Ce dispositif est proposé par le Conseil régional d’Île-de-France en partenariat avec la Banque publique d’Investissement (Bpifrance).

Pour qui

Les entreprises val-de-marnaises qui souhaitent expérimenter un produit innovant dans un autre domaine d’activité.

Les TPE-PME ou ETI ayant un projet de commercialisation d’un produit ou service innovant et qui souhaitent tester leur produit avec une attention particulière portée sur les projets innovants dans les domaines suivants :

  • éco-activités : eau, milieu, sols, écoconstruction, géothermie, etc.
  • industries culturelles et créatives, tourisme, valorisation culturelle et patrimoniale
  • santé et maintien des personnes âgées et handicapées à domicile 
  • agriculture périurbaine, circuits courts, économie sociale et solidaire
  • logistique (transport de marchandises, véhicules), livraison du dernier kilomètre et commerce de centre-ville
  • puériculture et expérimentation en crèche : mobilier et équipements, cloisons et aménagement des espaces, etc
  • développement durable et éco-activités dès lors que les solutions innovantes peuvent être déployées dans les bâtiments départementaux :
    • tri-sélectif 
    • dépollution des sols (diagnostic ou traitement in situ) 
    • qualité de l’air intérieur et extérieur 
  • espaces verts, parcs et jardins :
    • innovations permettant de réduire les produits phytosanitaires (plantes contre les parasites)
    • création de sols fertiles à partir de matériaux inertes (enrichissements)
    • matériaux composites alternatifs au sable et à l’acier
    • mobilier urbain (matériaux résistants au vandalisme ou des innovations de systèmes anti-intrusion)
  • accessibilité aux bâtiments et équipements (dont parcs)
  • mobilité et circulations douces : vélo
  • relation numérique aux usagers et « égalité » et au monde associatif : accueil du public ; cheminement piétons (guidage, signalétique, etc.) ; alerte usager ; relation à l’usage langue étrangère (détection de langue, etc.) ; partage de la ville ; pédagogie et nouveaux médias ; organisation de débats ; soutien aux associations et à la vie associative
  • organisation interne : suivi de courriers et colis, tournées, etc.
  • sport : expérimentation en manifestation, équipement physique, etc.

Comment

Contacter la direction du Développement économique et de l'Emploi du Conseil départemental avant le 15 septembre 2015

Nous vous aiderons à définir les modalités d’accueil et constituer un dossier de candidature pour l’appel à manifestation d’intérêt de la Région Île-de-France AMI AIXPé(candidatures avant le 19 octobre).

Vous pouvez prendre directement contact avec la Région Île-de-France mais vous aurez plus de chance de voir votre projet retenu si vous candidatez directement avec un « territoire d’accueil ».  Si le projet est sélectionné par la Région, le Département favorisera le déploiement de votre expérimentation à travers :

  • Une convention de partenariat
  • L’accueil et le test votre produit en situation concrète pendant 6 à 18 mois
  • La visite possible sur place de vos futurs clients (principe du « showroom »)
  • La participation à l’évaluation finale