Enfance / Famille

Les centres de protection maternelle infantile

C'est quoi

Le Département du Val-de-Marne propose 72 centres de Protection maternelle infantile (PMI). Une équipe constituée de sages-femmes, de puéricultrices, d’infirmières, d’auxiliaires de puériculture, d’éducateurs de jeunes enfants, de psychologues et de médecins reçoit le public.

Les enfants y bénéficient de consultations médicales gratuites. Des actions de soutien et d’accompagnement des parents sont proposées.

Les puéricultrices de la PMI interviennent également auprès des jeunes mères en leur proposant des visites à domicile après la naissance de leur enfant.

Pour qui

Les consultations et les activités dans les centres de Protection maternelle infantile (PMI) s'adresse aux enfants de 0 à 6 ans et à leurs parents.

Comment

Il suffit de se rendre dans l’un des 72 centres de PMI du Département. Y sont proposés :

  • des pesées,
  • le suivi du développement psychomoteur,
  • des consultations pédiatriques,
  • des dépistages précoces (de troubles sensoriels, de difficultés du développement staturo-pondéral et psychomoteur, de handicaps, etc.),
  • les différentes vaccinations obligatoires et recommandées,
  • des groupes de paroles autour de la naissance, de l’allaitement et de la vie quotidienne avec un jeune enfant,
  • des temps de halte jeux.

Ce sont aussi des lieux d’accueil, d’écoute et de conseil.

L’ensemble des activités proposées par les centres de PMI est proposé à la population val-de-marnaise, sans conditions de ressources, de couverture sociale, de domiciliation.

Les services proposés sont financés par le Département et la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM). Les familles n’ont pas à avancer les frais lors des différents temps de consultation. Les usagers porteurs de Carte Vitale ou d’Aide Médicale d’État sont invités à la présenter lors des consultations.

Visites à domicile

À partir de la déclaration de naissance, la PMI envoie à chaque mère une lettre lui proposant de bénéficier d’une visite à domicile de la puéricultrice.

En cas de non-réception de ce document, il est possible de s’adresser directement au service de PMI de l’Espace départemental des solidarités de sa ville.

Ces services vous concernent peut-être